L'éditeur de Soljenitsyne ne précipitera pas la publication de Premier Cercle

Clément Solym - 05.08.2008

Edition - Les maisons - Premier - Cercle - Soljenitsyne


C'est l'hommage à l'écrivain disparu qui commence, et avant que sa dépouille mortelle ne soit inhumée demain, les Russes peuvent défiler devant son corps exposé à l'Académie des Sciences. Le cimetière Donskoï de Moscou sera sa dernière demeure.

Reposant sur un catafalque, le cercueil est ouvert à la vue de tous, pour que passants et célébrités puissent rendre un ultime hommage au prophète et au visionnaire. Lors du commencement de ces funérailles civiles, les fils et l'épouse de l'écrivain étaient présents. Demain, la cérémonie sera religieuse et l'on imagine que seuls la famille et les proches y prendront part.

Dèéjà, à 11 h, heure locale, plus de 200 personnes attendaient de pouvoir croiser le coprs d'Alexandre Soljenitsyne.

Dans le même temps, l'éditeur Harper Perennial, qui avait récemment acquis les droits de la traduction anglaise de 'Le premier cercle', vient d'annoncer qu'il ne précipiterait pas la publication prévue pour 2009. En effet, ce livre avait été interdit durant plusieurs années par les fonctionnaires russes alors que 9 chapitres avaient déjà été censurés.

Carrie Kania, vice-présidente et éditrice de Harper Perennial, déclarait en effet que ce livre « est l'un des plus importants romans du vingtième siècle, et nous sommes ravis de rendre ce chef-d'oeuvre disponible dans toute sa richesse ». Cependant, elle ne souhaite pas accélérer les événements pour coller à l'actualité, et préfère « prendre le temps de faire bien les choses ».

De son côté, l'éditeur Fayard annonce qu'une édition de Premier Cercle sortira le 25 août prochain.