Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Bestiaire d'Apollinaire : une réédition pour bibliophiles

Victor De Sepausy - 30.10.2017

Edition - Les maisons - bestiaire apollinaire livre - cortège orphée Apollinaire - illustrations poèmes bestiaire


Paru en 1911, deux ans avant Alcools, le premier recueil de poèmes d’Apollinaire est ici réédité dans son grand format d’origine, jusque-là réservé à de très rares bibliophiles. Un format qui rend enfin justice aux gravures sur bois de Raoul Dufy et permet de redécouvrir un chef-d’œuvre du livre d’artiste, d’inspiration à la fois moderne et médiévale.



 

 

99 ans après la mort d’Apollinaire le 9 novembre 1918, son premier recueil de poèmes, Le Bestiaire (1911), reparaît pour la première fois dans son grand format originel, jusque là réservé à de très rares bibliophiles.

C’est l’occasion de redécouvrir un livre célèbre, mais mutilé par les éditions de poche, où les gravures sur bois de Raoul Dufy et le rythme même du recueil étaient devenus illisibles…




 

Le Bestiaire est suivi dans notre édition par quatre poèmes rejetés, car « trop libres » et par plusieurs versions inédites des planches de Dufy. De quoi justifier la devise choisie par Apollinaire pour ce livre : « J’émerveille ».
 

<

>



 

Apollinaire – Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée – Éditions Prairial – 9 791 093 699 127 – 28 €