Le gouvernement ne sera pas “censeur” des pamphlets antisémites de Céline

Clément Solym - 18.12.2017

Edition - Les maisons - pamphlets antisémites céline - gouvernement censure céline - pamphlets céline gallimard


Chargé au sein du gouvernement de lutte contre le racisme et l’antisémitisme en tant que délégué interministériel, Frédéric Potier s’est interrogé sur la réédition prévue des pamphlets de Céline. Les éditions Gallimard ont en effet programmé cette publication pour mai 2018. La levée de boucliers se poursuit, cette fois au niveau gouvernemental. 


Louis-Ferdinand Céline, painted portrait IMG_0136
thierry ehrmann, CC BY 2.0
 

 

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Francis Khalifat, avait déjà émis de vives réserves dans nos colonnes. « Je ne vois pas trop l’intérêt de rééditer des pamphlets spécifiquement antisémites, surtout dans un moment où les Français juifs traversent une période difficile dans notre pays, où l’antisémitisme grandit à vitesse grand V et où, faut-il le rappeler, il tue. »

 

Rééditer Céline ne serait donc « pas une bonne idée », assurait-il. Frédéric Potier, également préfet, s’est ainsi fendu d’un courrier ajoutant des réserves aux réserves. « Ce sont des ouvrages carrément antisémites et racistes. J’ai relu hier soir une partie de L’École des cadavres, qui date de 1937 : il ne s’agit pas d’une version soft du Voyage au bout de la nuit, mais d’incitation à la haine pure et dure », assure-t-il auprès de l’AFP.

 

Et d’anticiper immédiatement toute forme de censure : le préfet estime que son rôle est avant tout de mettre en garde « les éditions Gallimard et de les appeler à la responsabilité quant à l’appareillage critique qui accompagne cette édition ». La DILCRAH (Délégation interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT) se doit en effet de jouer le rôle de « lanceur d’alerte : on souhaite des garanties », poursuit-il.
 

 

Pamphlets antisémites de Céline :
le gouvernement écrit à Gallimard


« Nous ne sommes pas dans un rôle de censeur, mais de lanceur d’alerte : on souhaite des garanties. [...] Nous avons confiance dans les éditions Gallimard, maison très sérieuse qui connaît bien son métier », indiquye le délégué interministériel.
 

Rééditer les pamphlets antisémites de Céline n’est pas une chose à prendre à la légère et « on aurait tort de laisser publier de manière trop facile ce genre de choses ». On aurait peut-être tort, également, de considérer que les éditions Gallimard ne prennent aucune précaution avec ce type d’ouvrage. Cependant, la DILCRAH répond ici aux sollicitations de diverses associations et de particuliers qui l’ont saisie.

 

« La qualité de l’appareil critique qui les accompagne, et notamment sa capacité à éclairer le contexte historique et idéologique de leur production, ainsi que le décryptage des biais de l’auteur et des erreurs factuelles contenues sont dès lors déterminants », écrit Frédéric Potier dans un courrier adressé à la maison d’édition. 
 

Céline ou l'histoire d'un « géant estropié » :
entretien avec Emmanuel Bourdieu

 

Et de demander des précisions, pour apaiser les craintes, sur « les conditions d’élaboration de cette édition critique et sur les mesures prises pour en garantir la scientificité et la pluridisciplinarité ». Le 2 novembre dernier, la DILCRAH a lancé un appel à projets, au niveau local, pour mobiliser tout un chacun contre le racisme et l’antisémitisme. 

 

Parmi les critères imposés, « la production de ressources et de contre-discours en ligne » ou encore, « l’accompagnement et la formation des acteurs de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ». 

 

À cette heure, la maison Gallimard n’a pas encore réagi au début de polémique qui pointe le bout de son nez. Mais le devenir de l’œuvre du Prix Renaudot 1932 semble définitivement sulfureux.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.