Le groupe Simon & Schuster, bientôt en vente, objet de convoitises

Antoine Oury - 03.09.2020

Edition - Les maisons - Simon & Schuster - edition economie - viacom vente s&s


Les plus grands groupes éditoriaux du monde s'agitent et font monter la pression autour de Simon & Schuster, filiale du conglomérat ViacomCBS. Depuis la création de ce dernier, fin 2019, la cession de Simon & Schuster est évoquée, et ne devrait plus tarder à se concrétiser. Après Lagardère, le groupe Bertelsmann fait part de son intérêt, tout comme HarperCollins.

Simon & Schuster - London Book Fair 2016


Un combat de titans s'annonce, avec des sommes faramineuses en jeu, autour de l'acquisition de Simon & Schuster, un des plus importants éditeurs de livres anglophones. Propriété du conglomérat ViacomCBS, la société sera prochainement mise en vente, à la faveur d'une restructuration souhaitée depuis la fusion : ViacomCBS se recentrerait uniquement sur l'audiovisuel, sous toutes ses formes.

L'intérêt est vif, du côté des multinationales de l'édition : le groupe Lagardère fut l'un des premiers à réagir, dès le mois de juillet dernier, en assurant qu'une proposition sera faite prochainement. La filiale Lagardère Publishing est l'un des atouts du groupe, avec de très bons résultats malgré la crise provoquée par le Covid, et Arnaud Lagardère entend mener une politique d'acquisition pour renforcer l'activité d'édition.

Cependant, les dernières semaines se sont avérées assez houleuses pour le groupe Lagardère et son gérant, contesté dans son rôle et empêtré par une lourde dette personnelle. Les actionnaires pourraient mettre un frein aux envies d'acquisition, surtout si Amber Capital et Vivendi, propriétaire du concurrent Editis, ont leur mot à dire... La justice devrait prochainement se prononcer sur leurs possibilités d'intervention au sein de la stratégie de Lagardère.

En attendant, d'autres acteurs en profitent pour passer au premier plan : le conglomérat international d'origine allemande Bertelsmann, propriétaire de Penguin Random House, notamment, avance ses pions. Au Financial Times, Thomas Rabe, PDG, explique : « Nous avons été l’acteur le plus actif en matière de consolidation du marché de l’édition de livres au cours des 10 dernières années. Nous avons fusionné avec succès Penguin et Random House pour créer de loin le plus grand éditeur de livres au monde — en fait, le seul éditeur vraiment international de livres au monde », avance-t-il.
 
Il assure par ailleurs que l'intégration de Simon & Schuster à Bertelsmann ne poserait aucun problème de concurrence — le contraire eut été surprenant. D'après lui, la puissance d'Amazon à elle seule viendrait compenser cet atout supplémentaire.

Autre candidat déclaré au rachat de Simon & Schuster, selon Publishers Weekly, HarperCollins, filiale d'édition d'un autre groupe médiatique, News Corp, propriété de Robert Murdoch.

Photographie : logo de Simon & Schuster (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.