Les éditeurs se méfient de la coupe du monde de foot

Clément Solym - 24.04.2010

Edition - Les maisons - éditeur - frileux - coupe


Comme dans beaucoup d'autres pays, en France, le football déchaîne les passions, et encore plus en période de coupe du monde, et pourtant... Et pourtant cette année les éditeurs sont un peu frileux.

Faut-il sortir des livres sur l'équipe de France ? Faut-il sortir des livres sur la coupe du monde ? Faut-il sortir des livres sur le football en ce moment ? On pourrait croire la période propice mais voilà la sélection française est assez controversée. De plus, les ventes dans le secteur sportif ne sont jamais fixes. Elles sont dépendantes des événements et bien plus souvent des résultats de nos sportifs nationaux.

De nombreux experts ne voient pas la France dépasser les quarts de finale, voilà qui a de quoi sabrer le moral des troupes et brider les ventes d'ouvrages. Renaud de Laborderie de chez Solar confie : « C'est très risqué. Pour le moment, nous restons extrêmement réservés. Si les Bleus vont en demi-finale, nous ferons un livre, s'ils sont éliminés avant [...] cela dépendra de l'ambiance » ajoutant « pour tous les éditeurs c'est pareil, les ventes et les sorties seront étroitement corrélées au parcours de l'équipe de France ».

Et cette année en matière de sport, il semblerait que les éditeurs ne soient pas prêts à faire des folies. Les JO de Vancouver ne les ont par exemple pas séduits résultat pas de publication, indique l'AFP. Selon les chiffres de Livres Hebdo/Electre déjà l'année dernière le secteur sportif avait reculé de 11 % avec seulement 677 parutions.

Quoi qu'il en soit certains ouvrages sur le foot et la coupe du monde ont déjà été édités comme La Coupe du monde dans tous ses États chez Larousse, Dribbling chez Rivages ou encore Etonnante histoire de la Coupe du monde (à sortir en mai) chez les éditions Alphée.