Les Russes ont-ils volé la bombe H aux Américains ?

Clément Solym - 31.12.2008

Edition - Les maisons - Russes - voler - bombe


C'est en tout cas ce que prétend un livre qui va sortir dans le courant de la semaine prochaine aux États-Unis, dans lequel les auteurs appuient leur hypothèse sur plusieurs documents historiques, et témoignages de scientifiques russes qui ont joué un rôle important dans le développement de cette arme. Selon ces derniers, l'espionnage aurait joué un grand rôle dans l'obtention par les Russes de la technologie.

Le livre signé par Thomas Reed et Danny Stillman s'intitule The Nuclear Express: A Political History of the Bomb and Its Proliferation. Il est déjà disponible en précommande.

Présentés comme des experts en matière d'arme, les auteurs précisent que le secret de la bombe H aurait été dérobé dans les laboratoires de Los Alamos, au Nouveau-Mexique, et ils dressent même un portrait de l'homme soupçonné de ce larcin.

Sans mentionner son nom toutefois, on ne sait jamais.

Danny, qui est lui-même physicien nucléaire a travaillé à Los Alamos durant plusieurs années dans le domaine de la conception, des diagnostiques et des tests. Le livre, pas encore sorti, fait déjà énormément jaser la presse...