Pocket met du dessin dans ses textes : collection Graphic Novels

Clément Solym - 05.02.2010

Edition - Les maisons - pocket - dessin - textes


Une nouvelle collection, c'est porteur d'espoir : ça, c'est une phrase que j'ai trouvée par terre et que je voulais absolument coller dans un papier aujourd'hui. C'est fait, passons à la suite.

Les éditions Pocket lancent donc une nouvelle collection Graphic Novels, dont on ne comprend pas vraiment pourquoi elle a un nom anglais - roman graphique était peut-être trop connoté ? Dans cette dernière, qui commencera à sortir à compter du mois de mars, trois livres pour le moment et pour certains déjà un second tome de prévu.

Passons donc en revue ces petites choses.

Aurélia Aurita signe Fraise et chocolat T1, petit récit érotique qui « retrace les premières semaines d'une passion amoureuse à travers le regard d'une jeune dessinatrice de 25 ans ». Légèrement coquine, l'histoire ne manque pas d'un peu de piment et Aurélia y parle, nous dit-on, « d'amour et de sexe avec fraîcheur et franchise ». La jeune femme avait fait ses premières armes dans Fluide, pour la petite histoire. Le premier tome sortira le 1er avril, le second, en octobre, mais le tarif des 144 pages n'est pas encore annoncé. Son site internet.




Autre sujet, celui de Gally, Mon gras et moi qui a obtenu le Prix essentiel Fnac-SCNF du festival d'Angoulême. Particulièrement égocentrique et tournée vers son pantalon taille 50, Cathy B. utilisait son blog pour raconter son quotidien entre cellulite et régimes, bonnes résolutions et pots de nutella. Diantre ! Editions avait repéré Cathy, et lui avait proposé de réaliser un titre. Mon gras et moi en découle directement, mais cet exemplaire contiendra des planches inédites. On peut d'ailleurs la retrouve à cette adresse. Le titre sortira le 4 mars prochain, avec 128 pages bien grasses, mais c'est connu, le gras, c'est le goût.

Enfin, dernier, mais pas des moindres à sortir également le 4 mars prochain, le livre de Leslie Plée, Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses Ou comment j'ai cru devenir libraire. La thématique est assez nette, et les mésaventures d'une jeune femme dans une grande surface au rayon produits culturels tout aussi amusantes. Une expérience d'ailleurs bien réelle et tragiquement vraie, mais dont Leslie a su rire, même si ce fut parfois à ses dépens. Elle dispose également d'un blog pour vous faire une meilleure idée encore.



Et puisque vous avez été sages, on vous offre le petit jeu qui ne sert à rien, mais vous fera finir la journée en toute quiétude...