Retour en Italie pour toucher au coeur de gloire : l'Arcamonde

Clément Solym - 23.01.2010

Edition - Les maisons - retour - Italie - toucher


Ah, l'Italie... patrie de dentelles et de cet idiome chantant, qui emplit le coeur des hommes de courages, eux qui se jettent inlassablement vont se jeter aux pieds de femmes plus mystérieuses, brunes suprbes, aux regards insaisissables, et sans relâche poursuivront leur quête jusqu'aux premières heures de la nuit, où l'objet de leur désir enfin, fait chanter à leurs oreilles insatiables, les paroles qui leur feront oublier jusqu'au jour de leur naissance :

« Va fan culo ! »
 
Eh, oui, certaines peuvent en avoir marre de se faire draguer et harceler à tout va de la sorte.

Fort heureusement, rien de tel dans notre chronique du jour, puisque l'on se rendra bien en Italie, mais plutôt du côté des antiquités. En même temps, les Antiquités de Rome, ça sonne comme un presque poème, non ?

Allez, direction notre papier ! Arcamonde : Le coeur de gloire, d'Hervé Picart