Vie et mort en quatre rimes : Amos Oz fait le tour des hommes

Clément Solym - 20.06.2008

Edition - Les maisons - Amos - Oz - vie


Quand il ne lutte pas pour la paix dans le monde en général, et entre Israël et la Palestine en particulier, Amos Oz écrit. Oh, c'est une manie qu'il a contractée voilà fort longtemps et qui lui restera probablement encore quelque temps. Lors du Salon du livre, il nous l'avait expliqué : « Écrire est une part trop importante de ma vie pour que j'arrête. »

Mais qu'écrit-il ? Et comment ? À quoi pense-t-il en se penchant sur sa table ? Ou sur son ordinateur ? Et comment fait-il pour supporter toutes ces questions qui reviennent éternellement dans la bouche de lecteurs trop curieux pour ne pas simplement accepter le travail consciencieux de l'artisan ?

Mais jusqu'à présent, nous n'avions pas eu l'occasion de vous présenter un de ses textes. Nous nous devions de réparer cette erreur. Et la sortie dernièrement de Vie et mort en quatre rimes d'Amos Oz allait nous en offrir une excellente, d'occasion.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.