Un million de livres pour 99 cents : ça vaut quoi, la lecture ?

Clément Solym - 05.04.2019

Edition - Economie - Abonnement Kindle Unlimited - livres numériques abonnement - kindle abonnement


Vulgairement, on appellerait cela du racolage — mais après tout, en France, c’est le client qui est passible d’une amende — tellement l’offre ne ressemble plus à rien. Pourtant, Amazon n’a pas froid aux yeux : une opération de séduction massive est opérée pour le service de lecture Kindle Unlimited.

Swings above the boardwalk - again!
b k, CC BY SA 2.0
 

L’indécente proposition pour conquérir le public pas encore captif est à proprement parler hallucinante : deux mois d’abonnement pour essayer le service de lecture illimitée sont proposés pour 0,99 $ par mois. Par la suite, on en revient à 9,99 $ mensuels, l’offre traditionnelle. 

Comparaison n’est pas raison, mais en France, Abonnement Kindle dispose d’une offre de 15 jours d’essais gratuits, avant de basculer sur du 9,99 € par mois.
 

Différents traitements...


Précisons tout d’abord : outre-Atlantique, Kindle Unlimited fonctionne véritablement comme son nom l’indique. C’est une offre de consommation de lecture sans limites du nombre de pages ni de livres consultés. Le tout incluant les livres audio.

En France, du fait d’une mise au point radicale de la part du Médiateur du livre — les recommandations de Laurence Engel alors en poste, survenues en février 2016 —, les offres illimitées avaient pris fin. Ces dernières étaient considérées comme entrant en infraction avec la loi sur le prix unique du livre numérique.

Aujourd’hui, le Médiateur se bat contre les systèmes de présentation des livres vendus neufs ou d’occasion — et qui induiraient un risque de confusion chez les lecteurs. Mais surtout, des pertes pour les éditeurs en termes de vente, ainsi qu’une concurrence estimée déloyale par la librairie.

Dans l’Hexagone, donc, le 9,99 € que coûte l’abonnement n’offrent finalement qu’un crédit — chaque page est alors débitée suivant un barème spécifique et propre aux différents éditeurs. Une fois le crédit épuisé, finies les lectures. Le tout avec 10 à 20 % de découverte du livre offert, toutefois.

Récemment, la société Numilog avait présenté un modèle de lecture à la page, sans pour autant instaurer de modèle d’abonnement. 
 

Le produit d'appel, à peine


Mais quid de l’offre de deux mois d’essai pour 0,99 $ ? Elle contient plus d’un million de livres, des magazines, des livres audio, le tout accessible via l’application Kindle directement, sur tout type d’appareil. 

D’abord, Amazon a fait pire, proposant des promotions à 0,99 $ pour trois mois — soit, en effet, 0,33 $ par mois. C’était en juillet 2018, mais cette offre était uniquement accessible aux clients Prime, lesquels se voyaient en plus octroyer la possibilité de bénéficier de 30 jours gratuits.



 
Bien entendu, tout cela n’est destiné qu’à collecter des données personnelles et draguer de nouveaux clients par la suite. Le livre comme produit d’appel est une stratégie de longue traîne chez Amazon. En revanche, bien que les grands éditeurs américains (ni français au demeurant) ne se soient toujours pas rués sur ce service de lecture illimité, les auteurs concernés ne seront pas lésés pour autant ?

En effet, si l’offre Kindle Unlimited s’appuie principalement sur des titres d’auteurs autopubliés, ces derniers sont rémunérés sur un modèle de pages lues — la promotion ne changera rien à cette rémunération. 

La méthode d’une vilaine agressivité, pour partir à la conquête de nouveaux clients, fera tout de même réfléchir. Car la culture réduite à l’état de moissonneur de données clients n’a rien de rassurant…


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.