Un robot signe un livre scientifique chez Springer Nature

Antoine Oury - 02.04.2019

Edition - Les maisons - livre scientifique Springer Nature - Beta Writer Springer Nature - edition scientifique


L'intelligence artificielle et le traitement automatique des données sont depuis longtemps intégrés à la recherche : l'édition scientifique et académique s'en empare à son tour. L'éditeur Springer Nature annonce ainsi la publication d'un ouvrage signé par une intelligence artificielle, qui a été chargée d'établir un état des lieux de la recherche sur un sujet particulier.

Foire du Livre de Londres 2019
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Un premier livre généré de manière automatique chez Springer Nature : Lithium-Ion Batteries est signé par un certain Beta Writer, soit, en français, « Beta Écrivain ». Et pour cause : l'ouvrage est signé par une intelligence artificielle, laquelle a parcouru un certain nombre d'articles portant sur un même sujet pour en extraire les principales informations, et les mettre en regard les unes par rapport aux autres.

L'ouvrage ainsi produit entend « aider les chercheurs à gérer efficacement le surplus d'informations dans ce domaine de recherche », à savoir l'étude des batteries lithium-ion. Introduction, sommaire et références ont été automatiquement générés, toujours par Beta Writer, pour permettre un accès facilité aux informations et à leurs sources.

« Fort d'une longue tradition et d'un savoir-faire en matière de publication académique, Springer Nature entend façonner l'avenir de l'édition et de la lecture. Les nouvelles technologies de traitement automatique du langage et de l'intelligence artificielle nous offrent des possibilités prometteuses d'explorer la création de contenu scientifique à l'aide d'algorithmes », se félicite Niels Peter Thomas, responsable éditorial pour Springer Nature.

Pour l'éditeur, les avantages de ce type de contenu sont nombreux : un service aux chercheurs, d'abord, qui trouveront sans doute dans cet ouvrage des pistes vers d'autres articles scientifiques, mais aussi une nouvelle forme d'exploitation de ces mêmes articles. Et, évidemment, ces ouvrages représentent un investissement moindre : une fois l'intelligence artificielle mise au point, elle pourra prendre en charge des publications multiples, en permanence.
 
« En tant qu'éditeur mondial, il est de notre responsabilité de prendre en compte les implications et les limitations potentielles du contenu généré par la machine et de penser un cadre raisonnable pour ce type de contenu à l'avenir », précise toutefois Niels Peter Thomas dans un communiqué.

Il est possible de télécharger l'ouvrage, en anglais, gratuitement.

Dossier : L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.