Velveteen Films se lance dans l'édition 

Clément Solym - 09.08.2010

Edition - Les maisons - studio - production - films


La société de production indépendante américaine veut sapprête à basculer du côté imprimé de la Force, en publiant les ouvrages tirés de ses films..

Velveteen films, société basée à Newburyport, dans le Massachusetts et à New York, veut ratisser large. Le nouveau département, chargé de trouver des projets littéraires et de les rédiger, s’appellera Book to Film.

A sa tête, Brin Stevens, ancienne éditrice, qui a d’ores et déjà deux projets : Slow Walk Down, histoire vraie d’une diplômée d’Harvard luttant contre le handicap, et Trip of A Million, histoire d’amour au Kurdistan irakien, livre qui a déjà été imprimé en Irak.

Le casting des films ne commencera qu’une fois les scénarios achevés, alors que les deux livres devraient être soumis à des éditeurs américains courant 2011.


Selon Rebecca Cook, scénariste de Velveteen Films, le nouveau département devrait permettre à la société d’évoluer entre des projets à petits budgets et des films plus commerciaux : « Le concept de ce qu’un film estampillé Velveteen peut être a évolué ».

Velveteen Films a produit trois longs métrages jusqu’à maintenant, Shooting Livien (avec Dominic Managhan, de Lost), A Touch of Fate et The Gypsy Years. Et devrait en produire deux en 2011, Return to Sender, un polar de Rebecca Cook, et Hickory Nation.

La société de production indépendante, qui s’était vu décerner le prix des spectateurs au festival de Philadelphie en 2005, devrait faire parler d’elle dans les années à venir.