medias

Cerner les sons qui composent un mot ou une phrase est un exercice d’observation qui requiert de l’attention. Dans notre civilisation de l’écrit, il ne va pas de soi de s’intéresser au langage oral et à ses composantes. C’est pourtant ce langage oral, vivant, respectable et déjà connu de votre enfant, qui servira de socle à sa compréhension de l’écriture.



 
Il est donc important de lui faire comprendre que l’écriture n’est pas un ramassis de gribouillis informes sans logique, mais au contraire une peinture très exacte, très rigoureuse, des sons qu’il utilise tous les jours pour parler. 
 

Visualiser puis transcrire un son


En nous basant sur les comptines, d’abord racontées puis montrées par écrit, nous vous proposons d’inviter votre enfant à visualiser les lettres qui correspondent aux sons entendus (un exercice proposé par Liliane Witkowski, enseignante).

Cette approche le rendra progressivement sensible aux sons du français et lui fera comprendre intuitivement le principe « une lettre vaut un son ». Lorsque ce principe lui sera devenu évident, il démontrera sans doute une vive envie de communiquer par écrit. 

Pour débuter, on s’occupe des voyelles, qui sont plus simples à repérer dans un mot ou une phrase. Pour prendre un exemple, si vous appelez votre enfant à l’autre bout de la rue et que vous devez donner de la voix (« Noa, reviens ici ! »), la distance lui fera entendre les voyelles : « Oooo-aaa, eee-iiiin iii-iiii ! ». Lorsqu’on chante, c’est sur les voyelles qu’on tient une note longue et que se fait entendre le vibrato de la voix. 

En cas de doute, vous pouvez vous reporter au tableau des sons du français déjà mis en ligne, où sont détaillées les voyelles et les consonnes.
 
 

Infos complémentaires : www.alfonic.org.

Un livre pour débuter : François-Xavier Nève, Alfonic. Écrire sans panique le français sans orthographe, Now Future Éditions, Liège, 2019.


Dossier - Alfonic, apprendre à lire et écrire aux plus jeunes


illustration : thedanw CC 0


Commentaires
"le principe « une lettre vaut un son »" n'est valable qu'en Alfonic malheureusement.

Notre codage écrit code simultanément du sens et du son (vert, vers, vair, verre).

Il est important de coder orthographiquement si on veut pouvoir écrire et lire. Voir le site écrilu pour plus de détail.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.