Dans le quartier latin, les étudiants de la Sorbonne exposent leur oeuvre

Association Effervescence - 02.06.2015

Reportage - Editions Hackoeur - quartier latin - festival livre


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l’association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du master Édition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne, vous donne rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du master et de l’association.

 

Cette semaine, focus sur le festival « Quartier du Livre » auquel les Hackœurs ont participé ce samedi 30 mai.

 

Si le premier livre imprimé en France est sorti des presses de la Sorbonne, cette tradition livresque se poursuit encore aujourd’hui. Cette fois, c’est au pied de leur université que les Hackœurs sont venus présenter leur livre, au cœur d’un festival organisé dans l’ensemble du Quartier latin et du Ve arrondissement.

 

Editions Hackoeur

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Pour sa première édition, Quartier du livre proposait une centaine d’événements, aussi bien dans les maisons d’éditions et librairies qu’à l’Institut Finlandais, à l’ENS ou à la Grande Mosquée. Décidés à « ne pas céder à la morosité », les organisateurs de ce festival ont choisi de montrer la richesse et le dynamisme de ce qui demeure le premier marché culturel en France. Le livre était donc fêté tout au long du week end, dans les rues du Quartier latin. Tables rondes, rencontres, signatures, concours d’écritures, animations et spectacles musicaux étaient au programme, mais aussi une chasse au trésor du livre !

 

Les étudiants étaient invités par Pippa et sa fondatrice, Brigitte Peltier. Maison d’édition, association, librairie et galerie à la fois, Pippa publie des ouvrages généralistes, des livres de voyage ou romans jeunesse et, dans sa partie librairie, elle accueille exclusivement des éditeurs indépendants. Elle organisait un événement « indépendant » au sein du festival, ainsi qu’un concours d’écriture sur le thème « souvenirs du Quartier Latin ». La librairie, située juste derrière le musée de Cluny, constituait un cadre idéal pour tenir un stand… 

 

Editions Hackoeur

Editions Hackoeur, CC BY SA 2.0

 

Adieu les écrans plongés dans la pénombre, bonjour le soleil ! Hackœurs s’est vu réserver une place de choix dans la rue du Sommerard. De nombreuses animations artistiques ont d’ailleurs égayé ce petit salon, qui s’est révélé bien plus agréable, à entendre les étudiants, que la tenue d’un stand au salon plus renommé de la porte de Versailles.

 

Les auteurs des nouvelles Jeanne, Cloudi@ et Électrodisiaque se sont joints aux éditeurs présents de l’équipe des Hackœurs pour une petite séance de dédicaces (et pour partager un plateau de pâtisseries orientales !). C’est donc attablés devant un thé à la menthe, au son de violons, violoncelles et guitares que le recueil rose s’est vendu. Pour parachever la journée : chants japonais et danses indonésiennes. Internet est une fenêtre ouverte sur le monde ; Quartier du livre aussi.

 

Si vous voulez (re)lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c’est ici ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c’est ici !

 

À mardi prochain !