Le Scriptorial d’Avranches, musée des manuscrits du Mont Saint-Michel

Marie Lebert - 26.10.2015

Reportage - Scriptorial Avranches - musée manuscrits - Saint Michel


Depuis bientôt dix ans, le Scriptorial d’Avranches, à l’architecture résolument contemporaine, nous offre un beau parcours conduisant aux quinze manuscrits originaux exposés dans le musée. Les manuscrits du Mont Saint-Michel (199 manuscrits) font en effet partie du Fonds Ancien de la Ville d’Avranches, sis dans une belle salle de l’Hôtel de Ville, non loin du Scriptorial. Ces manuscrits – tout comme les livres imprimés de la bibliothèque de l’abbaye du mont Saint-Michel – ont été transférés à Avranches en 1791, pendant la Révolution française.

 

 

 

Un musée pour tous les publics

 

Depuis son ouverture en août 2006, le Scriptorial expose en permanence quinze manuscrits, avec rotation tous les trois mois, pour éviter que ces manuscrits ne s’abîment à la lumière, même tamisée.

 

Avant d’accéder à cette salle ronde, qui est le trésor du musée, le Scriptorial offre des parcours relatant le riche passé d’Avranches au fil du temps. Suite à sa fondation par les Celtes au IXe siècle avant Jésus-Christ, Avranches est en effet une capitale gallo-romaine pendant trois siècles, puis le siège d’un évêché pendant de nombreux siècles, puis une citadelle puissante après la réunion de l’Avranchin au duché de Normandie en 933, et enfin une cité royale suite au rattachement de la Normandie à la France en 1204, avant de subir les ravages de la guerre de Cent Ans.

 

La fabrication des manuscrits est elle aussi dûment expliquée, à savoir le traitement des peaux de mouton (ou de chèvre ou de veau) avant que celles-ci ne deviennent parchemin ou vélin, la préparation des encres et des pigments, le taillage des plumes d’oie, la copie du texte, la décoration, l’enluminure et enfin la reliure.

 

Le Scriptorial est destiné à tous les publics, de tous âges, avec de nombreuses bornes interactives. Les enfants visitent le musée en compagnie de Titivillus, diablotin interactif proposant explications, jeux, initiation à la paléographie et manipulations virtuelles d’objets. Les adultes peuvent feuilleter à l’écran des livres anciens numérisés et agrandir (effet loupe) les pages de deux manuscrits, la Bible (ms 2) et un recueil de textes scientifiques et techniques (ms 235). Des films vidéo présentent des documents variés tels que des cartes postales anciennes du Mont-Saint-Michel, des estampes, des gravures, des dessins aquarellés d’Émile Sagot (illustrateur et lithographe) ou encore les Carnets du chanoine Pigeon (historien).

 

Le Fonds ancien de la Ville d’Avranches

 

Si le rôle du Scriptorial est essentiel pour faire connaître les manuscrits du Mont Saint-Michel, la conservation du patrimoine au Fonds ancien, situé non loin de là, au deuxième étage de l’Hôtel de Ville, a de nombreuses autres facettes : dépoussiérage, conservation préventive, restauration, exposition, communication, médiation vers différents publics, édition et numérisation, sans oublier la participation au catalogue collectif normand et au catalogue collectif de France (CCFr).

 

avranches video from Liner Communication on Vimeo.

 

 

 

Si la bibliothèque du Fonds ancien accueille en priorité des chercheurs, le terme de chercheur est à prendre au sens large puisque ces chercheurs sont non seulement des universitaires mais aussi des personnes passionnées par l’histoire et l’art, par exemple les historiens locaux et les calligraphes. Accueillir le grand public et les classes fait également partie de la vocation culturelle du Fonds ancien.

 

Les manuscrits à l’ère numérique

 

Qu’en est-il de la numérisation des manuscrits du mont Saint-Michel ? Elle a été faite en plusieurs étapes. Il y a longtemps de cela, les manuscrits ont d’abord été photographiés et microfilmés par l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT), qui délivrait un duplicata de ces microfilms à la demande. Une diathèque de 800 diapositives couleur (24 x 36 mm) réalisée elle aussi par l’IRHT couvre ensuite l’ensemble des manuscrits illuminés.

 

50 manuscrits sont numérisés en priorité en 2005 dans l’optique de l’ouverture du Scriptorial, en ayant à l’esprit ses espaces muséographiques. Les images numérisées sont également utilisées pour éditer des cartes postales et des signets. Des images sont fournies à de nombreux éditeurs, avec paiement des droits d’image. L’utilisation des images est payante pour les éditeurs commerciaux et elle est étudiée au cas par cas – à savoir une autorisation (ou non) payante ou gratuite – pour une utilisation non commerciale. Il est également possible de demander l’envoi d’un cédérom (payant) comprenant l’ensemble de ces éditions numérisées.

 

En 2015, tous ces manuscrits ont désormais leur propre bibliothèque virtuelle au sein de la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (BMVV), avec accès libre et gratuit aux 199 manuscrits, dont certains regroupent plusieurs œuvres reliées en un seul volume.

 

Le site du Scriptorial

La Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux

Les manuscrits du Mont Saint-Michel à travers les âges


Pour approfondir

Editeur : Ouest France
Genre : histoire du...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782737348952

Le mont-Saint-Michel ; histoire d'une montagne sacrée

de Henry Decaëns

Depuis treize siècles, les hommes viennent au Mont-Saint-Michel pour prier l'archange. Les moines bénédictins qui ont assuré la garde du sanctuaire de 965 à la Révolution y ont édifié des bâtiments dont on admire la hardiesse et la beauté. Henry Decaëns, l'un des meilleurs spécialistes du Mont-Saint-Michel, fait revivre le passé glorieux de ce monument sublime qui nous est parvenu malgré les guerres, plusieurs effondrements, une douzaine d'incendies et sa transformation en une prison sordide de 1793 à 1863. Sa restauration exemplaire et le retour d'une communauté religieuse lui permettent de connaître aujourd'hui une véritable résurrection.

J'achète ce livre grand format à 6.50 €