Les Uchroniques à l'institut Goethe

Association Effervescence - 16.09.2014

Reportage - institut GOethe - uchronie - présentation


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l'association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du master Édition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne, vous donne rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du master et de l'association. 

 

Cette semaine, Les Uchroniques – maison d'édition éphémère du master Édition – vous convient à leur soirée de clôture.

 

 

Très bientôt les étudiants de la promotion 2014/2015 feront leur rentrée dans le master Édition et Audiovisuel… et pourtant l'aventure de la promotion 2013/2014 n'est pas tout à fait terminée. Avant de faire ses adieux aux bancs de l'université, la filière Édition de la formation organise une dernière soirée à l'institut Goethe, le 27 octobre prochain.

 

Pour les 25 ans de la chute du mur de Berlin (le 9 octobre 1989), les étudiants ont prévu de commémorer l'événement, sujet de leur publication collective Le jour où le mur de Berlin n'est pas tombé – et tous ceux qui suivirent. L'occasion aussi pour eux de parler une dernière fois de cet ouvrage dans lequel une soixantaine de contributeurs ont tenté de reconstituer la réalité historique, si le Mur avait encore été encore debout. 

 

Pour boucler leur année, les Uchroniques n'ont pas lésiné sur les moyens. Au sein de l'amphithéâtre de l'institut Goethe situé avenue d'Iéna, les étudiants ont programmé une soirée bien remplie dont l'entrée sera évidemment gratuite. Pensé comme une extension artistique de leur ouvrage, l'espace scénique de l'amphithéâtre sera occupé par des artistes recourant à divers moyens d'expressions. Lecture d'extraits, en français et en langue étrangère (russe, anglais, italien…), reconstitution de scènes du livre par une marionnettiste, interludes musicaux interprétés en direct, projections audiovisuelles… et bien d'autres animations vous attendent ! 

 

Illustration de « Youssah va faire mal » de l'ouvrage, par Hugo de Faucompret

 

 

Cette soirée sera aussi un moment de partage : sous la direction de Katja Petrovic, journaliste franco-allemande, auteurs et artistes du livre parleront plus en détail de leur contribution à l'ouvrage et de leur rapport au mur de Berlin. Outre ce point de vue artistique, un représentant des Uchroniques livrera également la perspective éditoriale qui a guidé l'élaboration du recueil. La soirée sera suivie d'un petit cocktail où le public pourra échanger avec l'équipe d'éditeurs, auteurs et artistes.

 

Dynamisme et intensité artistique seront les maîtres mots de cette soirée, qui ne perd pas de vue son sujet phare : l'ouvrage du master. Depuis son lancement officiel au Salon du livre, Le jour où le mur de Berlin n'est pas tombé a fait recette. Sur un tirage unique de 550 exemplaires, la quasi totalité a été vendue. Il reste donc très peu de temps pour commander le livre papier sur le site des Uchroniques.

 

En effet, les Uchroniques réserveront les 30 derniers exemplaires pour une ultime vente directe, tenue lors de la soirée de commémoration. Vous y trouverez également les produits dérivés présentés sur le stand des étudiants au Salon du livre : affiches des plus belles illustrations du recueil, badges et sacs imprimés en toile. Autant de raisons supplémentaires pour se rendre à l'institut Goethe le 27 octobre. Inscrivez-vous dès à présent sur l'événement Facebook créé à cette occasion et réservez votre place auprès de l'institut Goethe au 01 44 43 92 30 pour une soirée qui promet d'être mémorable.

 

Vous en saurez plus sur le déroulement, les animations et les informations pratiques d'ici quelques semaines.

 

Si vous voulez (re)lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c'est ici ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c'est ici !
À mardi prochain !