Mitterrand au spectacle, Résistances en prison, Pécresse emprunte

Clément Solym - 13.07.2009

Zone 51 - Chez Wam - Mitterrand - intermittents - librairie


En marge du festival d'Avignon, l'AFP nous apprend que le nouveau ministre de la Culture Frédéric Mitterrand voudrait « être le ministre qui a trouvé la solution » au « dossier très compliqué » des intermittents du spectacle, afin que « le drame de la précarité soit derrière nous ». Il a précisé par ailleurs que « si une loi d'orientation apporte un apaisement, mais apporte surtout un certain nombre d'éléments juridiques, il n'est pas impossible qu'on aille dans ce sens-là ».


Sur Bellaciao, on retrouve un article dénonçant la faiblesse des sanctions prises par le juge à l'encontre de la Ligue de défense juive (LDJ), groupuscule qui avait saccagé la librairie Résistances à Paris. L'article interpelle par ailleurs l'administration pénitentiaire, en lui proposant que cette même librairie Résistances fournisse quelques saines lectures aux bibliothèques des prisons.


Valérie Pécresse a appelé vendredi les universités à se saisir du « débat sur l'emprunt » national, indiquait l'AFP. La ministre de l'Enseignement supérieur s'est engagée à intervenir auprès du Premier ministre ainsi que de Michel Rocard et d'Alain Juppé, qui dirigent la commission chargée de travailler sur les « priorités » de cet emprunt, pour que l'université et la recherche en profitent au maximum.


Fictionwise, racheté récemmentpar Barnes & Noble vient d'aligner le prix de ses ebooks sur ceux d'Amazon. Barnes&Noble a imposé cette baisse de prix sur les deux sociétés qu'il possède, Fictionwise et eReader. C'est ce que l'on peut lire sur le site eBouquin.


Le Bloob s'interroge sur le sens sur le projet de loi Grenelle 2 qui vient d'être examiné par la commission des Affaires économiques du Sénat, et qui prévoit l'interdiction d'utiliser les portables dans les collèges. Un débat annoncé « houleux ». Le portable permettrait notamment selon le site de prévenir l'insécurité...