Zapping : liberté d'offenser, Bernard Minet, crise de notoriété et Highlander

Nicolas Gary - 07.02.2015

Zone 51 - Chez Wam - zapping informations - revue presse médias - essentiel vite fait


Le web est fait d'expérimentations, et voici quelque temps que nous voulions renouer avec l'exercice de la revue de presse, avec une note différente. Pour le moment, nous appellerons donc cette catégorie nouvelle Zapping, en attendant de lui offrir un nom de baptême plus sexy, et éventuellement de lui trouver un axe mieux défini encore. Au menu de ce jour, Fleur Pellerin, Marc Levy, Bernard Minet et Sylvain Tesson. Il ne manquerait que Casimir. Ou Babar ?

 

 

 

Sur France Info, la ministre de la Culture propose sa propre définition de la liberté d'expression, qui « peut être une liberté d'offenser ». Diablerie : l'offense vaut-elle une messe ?

 

Après son tragique accident, Sylvain Tesson, raconte dans le magazine Elle, sorti cette semaine, qu'il s'est « cru immortel ». Et pendant ce temps, Houellebecq lorgne sur l'Académie française, façon Princes of The Universe ?

 

Closer croit savoir que Minet, ancienne égérie des Musclés, à la grande époque du Club Dorothée, va proposer un livre témoignage, sorte de biographie donc. Quelqu'un lui a dit, pour la surproduction ?

 

C'était sa rentrée, et sauf l'incurie de son agence, Versilio, rien à redire sur les performances de Marc Levy. Le best-seller repart à la conquête du public, mais assure qu'il vit « mal la notoriété ». Pareil pour moi, Marc, pareil pour moi...